5 choses à faire chaque jour

….. leçons de nos anciennes générations

Dans le grand schéma des choses, je suppose que je ne suis pas encore assez âgée, mais je dois admettre que, parfois, je regarde le monde autour de moi et je me sens âgée.

Qu’est-il arrivé du bon vieux temps, ce temps où à chaque instant de notre vie a été consommé par la nécessité de faire quelque chose ou aller quelque part, avant que l’e-mail, le SMS et Facebook est pris la place de conversations réelles ?

Je ne sais pas vraiment si je l’ai vécu mais je désire le temps où la vie était plus sûre, et juste un peu plus simple, quand la parole d’une personne voulait dire quelque chose, et quand tout le monde savait que le travail acharné était la clé de la réussite.

La génération de mes grands-parents (ns dans les années 30) nous a appris beaucoup, la fois la vrai vie et les défis au jour le jour. Il est impossible de saisir la profondeur de toute une génération dans un petit article de blog, mais je crois que quelques-unes des meilleures qualités de cette génération peuvent se résumer comme une leçon de cinq choses faire chaque jour :

5 choses à faire chaque jour

Travailler dur

J’ai travaillé quelques années comme gérante, et j’ai toujours été surprise par mes employés qui estimaient qu’ils devaient être récompensés, quel que soit le travail qu’ils avaient faits pendant qu’ils étaient présents. Ils avaient littéralement pensé qu’ils méritaient une avance après une semaine seulement de présence. Il n’y avait pas d’engagement, pas de motivation, pas de fierté dans ce qu’ils faisaient ; la place, leur sens du droit l’emporte largement sur leur effort.

Quelque part la technologie a pris le dessus et la vie est devenue plus pratique, je pense que notre société a perdu ce sens : le travail est censé être difficile. Voilà pourquoi il est appelé « travail ».

L’ancienne génération n’avait pas peur de travailler dur ; au contraire, ils se félicitaient d’être à 100% chaque jour et d’aller de l’avant.

Etre responsable

L’ancienne génération n’a pas eu peur de prendre des responsabilités personnelles. Ils n’attendaient pas quelqu’un d’autre pour résoudre leurs problèmes à leur place.En outre, ils étaient prêts à accepter les conséquences de leurs actes, quels qu’ils soient.

Ne gaspillez pas

Ceux qui ont été élevés pendant la guerre semblent avoir un sens inné de la frugalité et de l’économie ; qui a été complètement perdu dans notre société axée sur la consommation. Cette génération était reconnaissante de ce qu’elle avait. Tout ce qui n’était pas utile, n’avait pas lieu d’être acheté.

Elle se suffisait de ce qu’elle avait.

5 choses à faire chaque jour

L’amour

Le mariage était pour la vie. Les mots pour le meilleur ou pour le pire signifiaient réellement quelque chose.

En outre, les gens se faisaient mutuellement confiance et la parole d’une personne était généralement suffisante.

Pensez plus grand

Et bien que le travail acharné, la responsabilité personnelle, la frugalité, et l’engagement sont des qualités importantes, une autre de leur grande qualité était de penser plus grand.

Les gens de cette époque croyaient de tout cœur en quelque chose de plus grand qu’eux : dans la liberté et l’opportunité. Ils étaient prêts à se battre pour tout. Ils étaient prêts à doubler d’efforts pour une cause plus grande que la leur.

C’était le bon vieux temps !

Comment seraient nos vies si nous suivons ces cinq règles chaque jour ?

Article suivantRead more articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.