Procrastination : je dis stop !

Procrastination, quel petit mot….

J’ai toujours du mal à le prononcer ou encore à l’écrire. Lorsque j’ai commencé à m’organiser et à chercher de nombreuses idées, je ne connaissais même pas ce mot ! Et pourtant, il a pris une grande place dans ma vie. Enfin au début !

 

Ce petit mot « procrastination » – si bizarre – signifie selon le Larousse : « tendance à ajourner, à remettre systématiquement au lendemain ». Allez, une bonne fois pour toute ne pas faire cette p***** de tâche que nous devons faire.

Aujourd’hui, je vous propose de terminer cette fameuse tâche que vous laissez toujours de côté, cette tâche que vous réécrivez jour après jour, semaine après semaine. L’avez-vous déjà en tête ?

Formalités administratives ou renouvellement de cartes, achats, réservations de voyages ou certains appels à effectuer. Nous avons chacun la nôtre.

Mais ce qui est vrai pour tout le monde, c’est que lorsque vous enlevez cette tâche, vous obtenez un sentiment de plaisir absolu !

Dans l’ensemble, j’ai pu détecter 5 raisons qui nous poussent à la procrastination.

Pensez à la vôtre et appliquez certaines des idées que je suggère, j’espère qu’elles fonctionnent pour vous!

1 // Vous êtes très paresseux, vous n’êtes pas du tout motivé par ces tâches, elles sont fastidieuses ou ennuyeuses.

– Changer de stratégie. Si vous êtes paresseux, et que vous cherchez ou devez faire un cadeau, par exemple, recherchez d’autres stratégies. Celles qui vous facilitent la tâche, comme demander des conseils ou aller directement au centre commercial pour vous inspirer.

– Faites-la au bon moment. N’essayez pas de le faire lorsque vous êtes de mauvaise humeur ou avec une faible énergie. Vous savez déjà combien il est important de gérer le temps en fonction de votre énergie. Sinon, vous pouvez l’apprendre avec « La méthode idéale pour s’organiser »

– Embellissez-la ! Imaginez qu’aujourd’hui vous devez faire vos comptes et cela vous donne une horrible paresse … Choisissez un beau classeur, imprimez des feuilles à remplir, prenez des notes, ajoutez des autocollants ou achetez une calculatrice rose. Motivez-vous avec quelque chose de beau à regarder ou de nouveau. Comme nos enfants quand ils commencent une nouvelle année scolaire !

Une Journée de femme | La boutique

2// C’est effrayant, vous pensez que vous n’allez pas savoir comment le faire ou y faire face.

– Analysez bien ce qui vous fait peur. Que pensez-vous à l’avance : que ça va être dur ou vous ne saurez pas comment faire? Ce ne sera probablement pas ainsi. Notez vos doutes et à côté la solution à appliquer. Commencez par organiser une journée, puis une autre, etc…

– Ayez plus confiance en vous. Je propose un autre exercice, faites une liste de 10 super choses que vous avez accomplies, de celles dont vous êtes très fier. Pourquoi vous n’y arriveriez-vous pas ? Il n’y a vraiment aucune raison!

– Chaque fois que vous pensez : « Allez je le ferez demain ». Stop, levez-vous et dites tout haut : Non! Je vais attraper le taureau par les cornes, point final! Mettez une vidéo motivante ou cette musique qui vous encourage toujours.

3 // Vous ne savez même pas par où commencer.

– Il vous manque un plan d’action. Le verbe improviser n’est pas votre ami. Vous avez besoin d’un objectif réaliste, d’une stratégie et d’actions bien établies. Si vous avez besoin d’aide pour cette planification, n’oubliez pas que mon cours peut vous aider.

– Rappelez-vous ce qui vous a submergé la dernière fois et qui vous a fait tout arrêter. Je ne veux pas vous faire peur, mais voulez-vous que cela se reproduise? Visualisez le plaisir de faire un travail calmement, avec du temps et sans courir.

Procrastination : je dis stop !

4 // Tâches à long terme que vous ne voyez jamais quand les effectuer.

– Cette tâche que vous remettez à plus tard ou que vous devez faire « un de ces jours », écrivez-la en sur une journée. Cela créera au moins une certaine pression sur vous au mieux, vous la réaliserez.

– De nombreuses tâches que nous fixons ont un objectif à long terme. Autrement dit, nous avons tendance à faire ce qui nous donne une satisfaction immédiate et si c’est amusant tant mieux. Mais à plusieurs reprises, nous devons visualiser pourquoi vous effectuez cette tâche, par exemple pour créer une entreprise ou pour obtenir l’emploi que vous voulez vraiment. Collez une image en vue qui symbolise ce que vous recherchez et visualisez-la tous les jours. Apprenez à créer un tableau de bord imagé

– Vous pouvez la reporter encore et encore car il n’est vraiment pas nécessaire de la faire. Ou parce que ce n’est pas le meilleur moment et il est conseillé de la laisser pour plus tard. Ne soyez pas si compliqué, simplifiez votre quotidien et réduisez vos listes de tâches.

5// Vous voulez bien le faire, mais étant perfectionniste, ce n’est jamais le moment idéal pour commencer.

– Commencez, même si ce n’est que pour dix minutes. Même pour écrire une liste de tâches à faire. Cette première étape vous donnera probablement l’envie de continuer le lendemain.

– Essayez de vous concentrer sur certaines tâches et fixez-vous des limites. Par exemple, recherchez seulement trois pages Web ou relisez cet article une seule fois. Ce n’est peut-être pas parfait, mais au moins ce sera fait (et c’est mieux si ce n’est même pas commencé).

Une Journée de femme | La boutique

Allez en route pour en finir avec la procrastination ! Vous verrez à quel point vous vous sentirez mieux et heureux !

Un dernier conseil : ne dites jamais la redoutable phrase « je dois … »

Dites-moi dans les commentaires, quel genre de tâches vous remettez toujours au lendemain ? Quelles tâches vous poussent à la procrastination ?

Article suivantRead more articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.